Thèmes

akrame cuisine auteur 2010 arlette hugon vivarai lyon article bar cocktail lyon belle blog bonne cabillaud cabillaud menton sicile carotte caviar toulousy huitre wakame

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Adresses (5)
· Humour (1)
· Recettes (47)
· Reflexions sur la gastronomie (7)
· Tables (37)
· Utilités Gastronomiques (1)

Rechercher
Derniers commentaires

la bonne odeur de la mer n'est plus iodée ! dommage, car beaucoup d'entre nous manquent d'iode : http://homnes
Par Homnes, le 21.04.2014

disons déborah, et je comprends que tu te sente visée, il faut avoir un minimum de neurones pour capter cet ar
Par sborgnanera, le 21.03.2014

t'es qui connasse pour m'ordonner quoique ce soit ?http://sborgn anera.centerbl og.net
Par sborgnanera, le 21.03.2014

d accord mais ca ne me dis pas ou je je peux trouver cette huile fumée. merci de me répondre.
Par mame, le 26.02.2014

effectivement, faisant partie de ces fameux journalistes "incompétents ", "contraints d'écrire des articles",
Par Deborah Rudetzki, le 05.01.2014

Voir plus

Articles les plus lus

· Cuire un saumon fumé !
· Cours de Cuisine à Lyon
· Les Blogs Culinaires
· Interview d'Hervé THIS (2)
· François Simon, critique saignant

· obese
· Pot au feu de Foie Gras
· La Telline
· Le fenouil en branche
· Pates à la queue de veau
· Qboat : Quelle Merde !
· Que de commentaires !
· odeur iode
· Echine de Porc confite pendant 4 heures
· Le foie gras au micro onde d'yves camdeborde

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Blogs et sites préférés

· Elle écrit peu mais sur Lyon
· Le Portugal intelligent
· Cours du CAP
· Littéraire, historique
· Un sauveur nous est né !
· L'italie vient à nous
· Cesstra from the south !
· Estebe, le fou suisse
· Pierrot le parisien, top !
· Num num bird (de l'ain)

Voir plus


Statistiques

Date de création : 25.07.2007
Dernière mise à jour : 19.09.2013
374 articles


Pates à la queue de veau

Publié le 25/05/2009 à 18:57 par sborgnanera
Pates à la queue de veau
C'était Andréa Petrini, méga top critique culinaire italien et plein de bonnes adresses, habitant à Lyon qui a l'occasion de la semaine du fooding il y a au moins 2 ans, m'avait fait ça chez lui et depuis, pas moyen de le refaire.

Et là, ce matin, éric rantet boucher dans le premier (juste en face de léon de lyon) me dis : "tiens, regarde, depuis le temps que tu m'en parle, j'ai une queue de veau" : ni une ni deux, toutes mes prévisions de repas sont totalement boulversées pour enfin faire cette recette de pates à la queue de veau.

Bon, je suis d'accord, la photo est nullissime mais je me suis jeté sur le plat et j'ai ensuite pensé a faire une photo avec le peu qu'il restait dans chaque assiette, mais putain que c'était bon !

Pour etre franc, je m'étais déjà planté une fois avec une tentative avec de la queue de boeuf, mais trop sec.

Là, je fais cuire ma queue de veau comme un pot au feu, 4 heures, avec 1 poireau, 1 navet, 4/5 carottes, une demie branche de céleri, 2 feuilles de laurier, un brin de thym et 2 bouillons cube de pot au feu de boeuf.

Je filtre, je jette tous les légumes et je remet le tout dans une casserole un peu grande avec de nouvelles carottes et la queue : je cuits une heure, je dépiotte ensuite la queue dans un cul de poule avec les carottes coupées en rondelle.

Au moment de servir, je fais cuire des pates à cannelloni dans un bouillon de boeuf et en parrallele, je démarre un roux dans une poelle que j'allonge progressivement du bouillon de cuisson de la queue de veau pour arriver à une sorte de sauce dans laquelle je balance tout mon cul de poule.

Ensuite, je poivre au sarawak, j'égoutte bien mes pates que mets direct dans la poelle ou je fais sauter l'ensemble (pates/queue/carottes) 1/2 minutes et ensuite je serts.

Hummm....


Commentaires (2)

Anonyme le 18/08/2012
une recette absolument délicieuse. facile à réaliser. nous l'avons suivi à la lettre et nous ne regrettons pas. on s'est régalé. merci mille fois pour ce moment savoureux


Anonyme le 16/08/2013
Super recette. Facile, un peu de patience pour réunir et découper les éléments. 4 heures de cuisson suffisent. Le bouillon obtenu est un régal ( je sers ça avec des tortellinis le lendemain) j'ai ajouté une bonne c.s. de moutarde dans le roux. Merci pour cette délicieuse recette.


Ecrire un commentaire


DERNIERS ARTICLES :
Henri Hugon
Y'a peu de choses à dire, parce que si on parle on ne dira que des conneries comme tu disais Henri...   Ben voila, je fais comme tu m'as dit Henri, je ferme ma geule, je
Le Michelin pousse t il à la dépense ?
Si l'on écoute la direction du Michelin, conférence de presse après conférence de presse, on serait tenté de les croire : l'assiette, que l'assiette, toujours l'assiette,
La Bécasse
Nous arrivons doucement dans la période du gibier à plume, celui des oiseaux migrateurs comme la grive siffleuse, la bécassine ou la sorcière des bois, la bécasse, avec s
Cuisine d'auteur
En lisant le dernier thuries, akrame répond à la question "qu'est ce qu'une cuisine d'auteur" par "il y a différent styles de cuisine, les cuisines originales, les cuisi
Cèpes - Noix fraiches de Grenoble
Le plus dur dans cette recette, c'est qu'elle n'est possible qu'entre fin septembre et début octobre, après, c'est mort, y'a plus de noix fraiches avec cette texture et c
forum